Comment protéger votre wifi contre le piratage ?

proteger votre wifi

Votre réseau wifi est le premier portail d’accès à vos données numériques. Pour une entreprise, le wifi sert autant en interne qu’en externe (pour vos clients notamment). Protéger votre wifi est donc un enjeu incontournable pour éviter des piratages. De plus, un wifi sécurisé peut vous éviter de payer des factures trop importantes et améliorera la vitesse de connexion. Si vous n’avez pas fait la césure avec votre réseau local, un wifi piraté devient une porte d’entrée vers un LAN piraté…

Protéger votre wifi n’est pas si technique que cela !

Lorsque on parle de réseau et de wifi, certaines personnes pensent qu’elles ne seront jamais capable d’effectuer des tâches techniques. Pourtant, protéger votre wifi n’est pas quelque chose de complexe à faire, même pour des non initiés.

En effet, votre fournisseur de routeur (souvent votre FAI) met à votre disposition un espace client et une interface vous permettant de faire cela. La seule condition que vous devez respecter est d’utiliser une connexion en VPN. Imaginez que vous êtes une banque et que vous souhaitez améliorer votre système de sécurité. Pour cela, vous devez faire des travaux importants. Afin de protéger vos clients, vous allez donc mettre l’argent de votre banque en sécurité dans un coffre-fort inviolable.

Imaginez que votre coffre-fort soit un VPN et votre chantier correspond aux changements que vous allez effectuer sur votre réseau wifi. Ce serait ironique si vous vous faisiez pirater au moment où vous mettez tout en oeuvre pour protéger votre wifi, non ?

Les 4 points à sécuriser pour éviter les piratages

Maintenant que vous connaissez la méthodologie adéquate pour effectuer vos changements, découvrez quelles modifications vous devez apporter pour protéger votre wifi contre le piratage. Il s’agit de 4 petits points anodins et pourtant si essentiels ! Et en plus, cela vaut autant pour un wifi d’entreprise que pour votre réseau domestique. Alors pourquoi vous en priver ?

Le mot de passe

Afin d’accéder à votre réseau wifi, vos visiteurs doivent normalement taper un mot de passe. Lorsqu’il s’agit de vos employés ou clients, vous le donnez sans problème. Mais aimeriez-vous qu’un inconnu, à l’autre bout de la ville, ait accès à votre réseau simplement parce qu’il connaît l’adresse IP de votre routeur ? J’imagine que non.

Ainsi, afin de vous protéger contre toute intrusion, pensez à utiliser un mot de passe suffisamment complexe (caractères divers comme les lettres, chiffres, symboles). Mais surtout, veillez à le changer régulièrement, tous les mois environ.

mot de passe protéger votre wifi

Le SSID

Le SSID est le nom de votre réseau wifi. Normalement, il vous est fournit sous la forme suivante : fabricant + numéro de modèle. Vous vous demandez certainement en quoi un nom peut-il aider des pirates ? Parce que ce nom leur fournit des informations sur votre matériel. Ainsi donc, nous vous conseillons de le modifier pour protéger votre wifi.

Là encore, choisissez bien votre nom : soit pour qu’il soit bien identifié par vos clients, soit pour faire peur aux gens mal intentionnés. Un exemple : trojan.exe fera certainement peur car il sous-entendra qu’il s’agit d’un réseau infesté par un cheval de troie.

Le cryptage du réseau

Le cryptage de votre réseau wifi vous permet de brouiller les données lorsqu’elles sont transmises. Ainsi, elles ne peuvent pas être interceptées par un tiers. Pour faire cela, vous pouvez utiliser deux normes : le WEP, qui est un ancien protocole aujourd’hui piratable en un tour de main. Et le WPA. Comme ce protocole est assez ancien, il y a maintenant la norme WPA2.

Avant de mettre en place votre clé de cryptage, vous devez vous assurer que tous les périphériques connectés à votre réseau utilisent cette norme. Bien sûr, vous ne pouvez pas contrôler vos visiteurs externes. Mais vos appareils connectés H24 et 7/7 sont plus susceptibles de se faire pirater.

Le partage des fichiers

Le dernier point pour protéger votre wifi est très basique. Il s’agit en réalité d’une simple vérification : votre réseau permet-il le partage de vos fichiers ? Si oui, nous vous conseillons de désactiver cette option. De cette manière, vous limitez les risques de vol de certains fichiers sensibles. Oui, c’est très bête, mais la solution la plus simple est parfois la meilleure !

Après tout cela, votre réseau wifi est normalement sécurisé. Evidemment, vous ne serez jamais 100% à l’abri d’un piratage. Néanmoins, avec des choses simples, vous limitez considérablement les risques.