Comment étendre son réseau wifi sur son parking – VO et/ou VN ?

Comment étendre son réseau wifi sur son parking – VO et/ou VN ?

Comment étendre son réseau wifi sur son parking – VO et/ou VN ? Les constructeurs équipent concessions et garages de tablettes et d’outils divers qui nécessitent un accès de qualité à Internet.

Nous aborderons ici l’approche par le wifi uniquement. Le 4G est une autre possibilité mais nécessite des abonnements opérateurs, potentiellement peu souples, avec à la fois des contraintes techniques peu simples à maitriser (engagement, débits limités, fair-use etc) mais également en conséquence un OPEX non prédictible, notamment par exemple au moment des mises à jour des systèmes (OS) des équipements.

Nous prendrons le cas d’école d’une (ou plusieurs) tablette(s) devant recevoir le wifi sur un parking présentant des VO. Deux SSID (réseaux diffusés ou « Service Set IDentifier ») sont visibles. Nous éliminons de fait ainsi les répéteurs qui ne répètent que un SSID et présentent de plus des failles de sécurité (exemple : https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/securite-ibm-decouvre-faillerepeteurs-wi-fi-76543/).

Nous prendrons également l’hypothèse que la concession dispose d’un parking avec un abri pour le vendeur VO disposant de l’électricité.

Les distances entre la concession, où se trouve la baie technique du site, et l’abri vendeur peuvent-être supérieures à 80 m. Il s’agit bien d’intégrer totalement le wifi à installer sur le parking VO au système d’informations de la concession ou groupe d’automobiles ; cette approche apporte également au responsable une complète homogénéité dans la gestion de son système d’informations et réduit de fait les failles et risques de sécurités.

Ci-dessous une représentation type de la concession prise pour l’exemple :

Comment étendre son réseau wifi sur son parking

Nous faisons la proposition suivante pour le wifi, considérant la taille du parking, en extérieur, plutôt découverte, avec peu d’obstacles que la fréquence à privilégier sera le 2,4 Ghz dont la portée est plus importante que le 5 Ghz. Une analyse des éventuels signaux parasites permettra de confirmer ou pas ce choix, le 5 Ghz étant bien adapté à contrario pour les environnements intérieurs.

3 situations sont envisagées

Situation 1 : La concession veut capter devant son bâtiment principal sur une distance d’environ 50m. Il s’agit alors tout simplement de fixer une borne de type extérieure (IP67 idéalement) sur la façade avant du site en choisissant judicieusement l’emplacement de fixation. Une étude d’implantation est bien entendu préférable. La borne devra être impérativement être implantée en hauteur, à minima 3m pour une diffusion optimale.

Situation 2 :

La zone à couvrir est plus importante que le demi-cercle de rayon 50m et l’abri du vendeur VO est dans un rayon de 80 à 100m max. Il est alors possible de prolonger le wifi avec la fonction mesh de votre borne à installer alors en hauteur sur l’abri en amenant l’alimentation électrique à proximité. L’avantage est que la configuration centrale du site est parfaitement propagée et votre système d’information reste homogène. A noter que si sur le site, il y a également d’autres sorties électriques, par exemple pour l’éclairage, il est possible de s’appuyer dessus pour ajouter d’autres bornes en mesh et renforcer ainsi la couverture. Concession (bât. principal) Zone de parking à couvrir Bât. VO

Situation 3 :

La zone à couvrir est plus importante que les 50m de rayon autour du bâtiment principal et l’abri du vendeur VO est également à plus de 50m. La solution est alors d’utiliser un pont hertzien. Une borne extérieure, comme à la situation 1 est installée pour couvrir l’avant du parking. A côté de cette borne, un pont hertzien est également installé. Il transporte le signal jusque 2 km environ (cf figure 1). Un récepteur est fixé sur l’abri. A noter qu’il peut diffuser de l’internet en Ethernet pour le vendeur ou une caméra de surveillance également (figure 2 ci-dessous). Une borne wifi est alors installée sur l’extérieur de l’abri pour couvrir la zone de parking complémentaire. Si l’on aime l’aventure, il est possible d’ajouter encore ensuite des bornes wifi mesh pour compléter la couverture si des alimentations électriques sont disponibles dans les 100 m autour de l’abri. (figure1) (figure 2)

Comment étendre son réseau wifi sur son parking

En conclusion, les sites devraient pouvoir se ramener aux situations ci-dessus, parfois comme indiquées, en les mixant. Une étude de site, sans être complexe, permet de bien appréhender les positionnements optimaux des bornes wifi, les passages de câbles existants et les accès électriques disponibles. C’est toujours utile de prendre un peu de recul avant de se lancer dans une extension de son infrastructure.

Pour plus d’informations, consulter les équipements nécessaires pour étendre son réseau wifi sur son parking ou voir cet article